Techniques pour posséder une concentration mentale hors du commun

Ne prenez pas ces exercices de développement de votre concentration à la légère. Ils ont démontré leur efficacité.

Sachez que les cosmonautes de la « Citée des étoiles » en Russie reçoivent un entraînement fait par un Yogi.

Ce que vous allez découvrir ci-dessous est tiré de cet enseignement des cosmonautes. Tous les exercices de gymnastique sont bons, car en développant la force, les forces physiques, on développe dans une large mesure la faculté de se concentrer. S’il en est ainsi, je n’exposerai que ceux qui suivent. Les trois premiers sont décrits par Atkinson.

Exercice 1 :

Tenez-vous droit sur votre chaise, la tête ferme, le menton développé et les épaules aussi effacées que possible. Elevez latéralement le bras droit jusqu’à la hauteur de l’épaule, tournez la tête à droite en regardant le bout des doigts, et en maintenant le bras dans sa position horizontale pendant une minute au moins. Faites la même expérience avec le bras gauche, et quand vous serez arrivé à des mouvements aisés et précis, augmentez la durée de jour en jour. Accroissez- en le temps d’une à deux minutes, puis de deux à trois, et ainsi, jusqu’à cinq.

Exercice 2 :

Prenez un verre d’eau, tenez-le entre les doigts et tendez le bras droit bien en face de vous. Immobilisez-le autant que possible, de manière à éviter à votre verre toute trépidation. Augmentez la durée de l’expérience de la même manière et dans la proportion indiquée précédemment.

Exercice 3 :

Prenez un crayon, et donnez-vous tout entier à cet objet. Considérez-le, retournez-le, pesez-le ; demandez-vous quel en est l’usage, quelle en est   l’utilité, quelle en est la matière première, quel en est le mode de préparation, etc… Ne vous laissez distraire par rien… Imaginez- vous que vous ne sauriez donner à votre vie un meilleur emploi ni un plus noble but que l’étude de ce crayon.

Imaginez-vous même que le monde entier se trouve résumé dans cet objet et que l’univers ne contient que lui et vous. Attachez-vous à cette fusion, persistez-y, immobilisez-vous à cela, et votre expérience réussira.

Mais il ne faut pas croire que son extrême simplicité soit un gage de succès. Il vous sera, au contraire, d’autant plus malaisé de la mener à bien qu’elle est plus élémentaire. On fixe difficilement toute sa force intellectuelle à un objet misérable, et la vôtre cherchera sans cesse à briser les limites dans lesquelles vous l’aurez enserrée.

Mais, pour réussir, ayez de l’énergie, de la volonté, de la persévérance, et ce succès sera pour vous une victoire plus appréciable que vous ne le pensez.

Exercice 4 :

En vous promenant, examinez attentivement les personnes que vous rencontrez, et notez, le plus exactement possible, la coupe et la couleur de leurs vêtements, de leurs chaussures et de leur coiffure, le teint et la forme de leur visage, la couleur et l’épaisseur de leur chevelure, leur attitude, leurs gestes, leurs manières, etc… Faites- en autant pour les choses, et vous acquerrez vite la faculté de voir rapidement, mais, aussi, celle de vous souvenir longtemps de ce que vous avez vu.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *